NEWS

RECHERCHE

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIREECONOMIESOCIAL
9 novembre 2015

Finance, Energie, Assurance, Recherches : Martinique Gagnante va favoriser l’installation de nouvelles activités en Martinique

Finance, Assurance, Energie, Recherches : Attirer de nouvelles activités en Martinique est fondamental pour faire baisser durablement le taux de chômage

Attirer de nouvelles activités en Martinique est fondamental pour faire baisser durablement le taux de chômage

Finance : installer Euronext

Martinique Gagnante discutera avec les responsables d’Euronext et l’Etat français, pour implanter une représentation régionale en Martinique. Euronext est le principal opérateur financier de la zone euro avec plus de 1 300 émetteurs, soit une capitalisation boursière totale de 2600 Md€. Elle cote plus de vingt valeurs phares composant l’indice de référence Euro Stoxx 50 et travaille avec une clientèle nationale et internationale. Euronext gère des marchés au comptant et des produits dérivés réglementés et transparents. L’idée est que cette plate-forme financière européenne soit mise à disposition des entreprises caribéennes et singulièrement martiniquaises.

Assurance : créer des produits d’assurance spécifiques

Martinique Gagnante favorisera l’implantation d’une Bourse ou salle des marchés tournées vers les matières premières énergétiques et les assurances. Aujourd’hui, la Caraïbe ne dispose pas ou peu de produits d’assurance adaptés à ses micros marchés et à ses particularités environnementales. La Caraïbe cumule les sept risques naturels connus : cyclonique, volcanique, d’inondation, de mouvements de terrains, de feux de forêt ou de broussaille, de la houle ou tsunami de séisme. Créer des produits d’assurance permettant de mettre les populations, les biens dans un cadre plus sécurisé et de rassurer les investisseurs est notre objectif.

Energie : transformer la Sara en usine bi-énergie fuel-gaz

Martinique Gagnante va entrer en discussion avec les responsables et actionnaires de la Sara afin de transformer cette industrie en usine bi-énergie fuel-gaz. La Sara est une installation portuaire bénéficiant d’un tirant d’eau naturel satisfaisant. C’est aussi un site industriel avec des lignes d’approvisionnement déjà tirées pour charger le fuel, qui pourraient être utilisées pour le gaz. Le gaz se transportant à une pression supérieure à celle du pétrole, il arrive de déclasser des lignes pour pouvoir les utiliser pour du gaz. La Sara est donc dans un contexte industriel et maritime favorable. Avec un système de bateau usine,  avec à bord toute une installation adéquate, le tout connecté au quai, la Sara peut être transformée et devenir un point d’approvisionnement pour des caboteurs croisant dans la zone du fait du développement du trafic, notamment de transbordement du fait de l’ouverture de la nouvelle écluse dans le canal du Panama. Le gaz est une carburation ancienne pour les méthaniers, et nous observons une tendance lourde, notamment aux Etats-Unis, d’avoir de bateaux plus petits fonctionnant au gaz en lieu et place du fuel ou du gasoil. C’est notamment le cas pour réduire les problèmes de pollution. Ainsi transformée, la Sara pourrait permettre d’améliorer le mix-énergétique de la Martinique en approvisionnant notamment les unités de transport qui sont les plus gros consommateurs de fuel et devenir, parallèlement, un point de ravitaillement pour les caboteurs de la zone.

Recherches : installer un laboratoire sur la biodiversité

La Collectivité territoriale dirigée par Martinique Gagnante favorisera l’implantation en Martinique d’un laboratoire de recherches de haut niveau sur la biodiversité, soit par l’implantation régionale d’un grand laboratoire mondial, soit par un regroupement des équipes locales de recherches, ou autre, le tout en lien avec les projets parallèles menés par la Guadeloupe et la Guyane. L’objectif est que la Martinique soit reconnue dans le monde comme un point de recherches fondamentales et appliquées en matière de biodiversité caribéenne. Ainsi à titre d’engagement, Martinique Gagnante proposera des recherches multidiciplinaires et accompagnera financièrement des travaux sur un processus de traitement naturel de la ménopause qui touche 50% de la population mondiale.

 

A propos de cet auteur

0 commentaire

Pas de commentaire pour cet article.

Soyez le premier à le commenter. Cliquez ici.

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
 
ETAT DES LIEUX Selon la Note Expresse de l’Iédom parue en...
 
La collectivité territoriale de Martinique sera l’autorité unique organisatrice du transport...
 
Partout, le béton domine ! En arrivant en Martinique, à l’aéroport...
 
Le modèle économique appliqué depuis des décennies dans les productions agricoles...
 
A Martinique Gagnante, nous ne faisons pas de distinction entre notre...
Attirer de nouvelles activités en Martinique est fondamental pour faire baisser...