NEWS

RECHERCHE

ECONOMIE
14 août 2015

Programme Economique : L’entreprise gagnante doit avoir accès au marché antillo-guyanais

L'accès au marché antillo-guyanais est déterminant pour l'entreprise gagnante, qu'elle soit Martiniquaise, Guadeloupéenne ou Guyanaise.

Marche-antillo-guyanais

L’accès au marché régional, martiniquais, guadeloupéen et guyanais est déterminant pour l’entreprise gagnante, qu’elle soit Martiniquaise, Guadeloupéenne ou Guyanaise.

Le périmètre viable d’activité pour les entreprises de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane est 1 million d’habitants, c’est-à-dire l’addition des populations de ces trois territoires français d’Amérique.

En d’autres termes, ces trois territoires français de cette partie du monde sont déjà étroitement liés :

– par une monnaie commune, l’euro ;

– par un cadre juridique commun – celui de la France et de l’Europe ;

– et par des manières de faire communes – techniques commerciales, de marketing, formation, etc.

Ce socle commun, puissant, doit permettre de créer un espace d’affaires où tout les opérateurs ont des chances de gagner si leur approche est pertinente par rapport aux besoins exprimés.

Qu’il soit clairement compris : ce ne sont pas les organisations administratives différentes à venir (Région, Département, Collectivité territoriale) qui empêcheront les échanges. Bien au contraire !

Travailler sur les convergences

Les particularités, si souvent mises en avant pour ne point faire, ne sont dans la réalité qu’à la marge. Elles ne sont en tout cas jamais des barrières infranchissables.

La connaissance, la reconnaissance, obtenues grâce à des échanges réguliers, réalisées dans le respect et la transparence, peuvent lever définitivement les derniers obstacles et permettre la véritable émergence du marché Antillo-guyanais que la plupart des opérateurs économiques vivent déjà, avec beaucoup de difficulté.

Marché-antillo-guyanais2
Réactiver l’Union régionale Antilles-Guyane

Dans cet esprit, Martinique Gagnante va, avec la présidence de la Région Guadeloupe et de la Collectivité territoriale de Guyane, réactiver l’Union régionale Antilles-Guyane (URAG) afin d’achever les travaux d’harmonisation des taux d’octroi de mer, en profitant notamment de la mise en place par les Douanes de leur logiciel DOMINO. Au sein de l’URAG, il s’agira également d’adopter des procédures administratives communes, notamment celles face aux entreprises antillo-guyanaises, pour fluidifier les échanges économiques.

Développer les échanges Antilles-Guyane dans tous les sens

– Martinique Gagnante va favoriser l’émergence réelle du Marché unique antillais créé en 2002, en travaillant de manière volontariste avec tous les acteurs concernés. L’objectif est de développer les échanges entre les deux territoires, par des liaisons maritimes et aériennes, en incitant les acteurs concernés à bâtir des offres communes et complémentaires en matières maritime, touristique, industrielle, etc.

Portage d’entreprises

Avec le Ministère des Outre-Mers, les Conseillers du commerce extérieur et les groupes d’affaires martiniquais, guadeloupéens et guyanais implantés dans le monde, Martinique gagnante va favoriser le portage d’entreprises locales candidates au grand export.

Marché-antillo-guyanais1

A propos de cet auteur

0 commentaire

Pas de commentaire pour cet article.

Soyez le premier à le commenter. Cliquez ici.

ECONOMIE
 
ETAT DES LIEUX Selon la Note Expresse de l’Iédom parue en...
 
Le modèle économique appliqué depuis des décennies dans les productions agricoles...
 
L’accès au marché régional, martiniquais, guadeloupéen et guyanais est déterminant pour...
 
Pour Martinique Gagnante, l’accès pour les entreprises aux marchés régionaux et...
 
La Martinique doit sortir de son isolement et stopper le cycle...
 
L’entreprise gagnante martiniquaise doit proposer des produits et services adaptés pour...
 
Lever les contraintes de l’entreprise martiniquaise Les carences administratives des entreprises...
 
Some title Some author
Some excerpt
 
Some title Some author
Some excerpt
 
Some title Some author
Some excerpt
Attirer de nouvelles activités en Martinique est fondamental pour faire baisser...