NEWS

RECHERCHE

SOCIAL
13 août 2015

Programme Santé / Obésité : Martinique Gagnante prône de Saines Habitudes de Vie !

Selon l’Agence régionale de Santé (ARS) en Martinique aujourd’hui, un enfant sur quatre et un adulte sur deux sont en surpoids ou obèses. Pour inverser cette tendance, Martinique Gagnante va favoriser l'adoption de Saines Habitudes de Vie.

parcours-santé

Selon l’Agence régionale de Santé (ARS) en Martinique aujourd’hui, un enfant sur quatre et un adulte sur deux sont en surpoids ou sont atteints d’obésité.

C’est un problème longtemps sous estimé, et qui aura des répercussions importantes tant sur la santé de chaque individu (risque augmenté de diabète, de maladies cardiovasculaires, de cancers…) avec des conséquences globales sur la prise en charge d’une population vieillissante en termes de coût pour la santé, face à une croissance exponentielle de toutes ces maladies secondaires au surpoids et à l’obésité.

L’obésité touche donc une part croissante de la population en Martinique. Pour inverser cette tendance à “l’enmagasinage” de kilos destructeurs, cette situation doit être appréhendée tout à la fois de manière individuelle, – c’est-à-dire au niveau de chaque individu – que collective, c’est-à-dire au niveau de la société. L’obésité doit devenir une grande cause martiniquaise !

Martinique Gagnante propose des pistes dans les trois directions.

En préambule, il s’agit tout d’abord de sortir de la posture négative du “lutter contre”. Cette prise de position n’est pas que sémantique : elle exprime aussi le constat qu’il est aujourd’hui illusoire de « se battre » contre les lobby des grandes marques et grands réseaux de distribution tant est grande leur puissance marketing et commercial. Avec leurs moyens immenses, ils sont parvenus à instiller des habitudes alimentaires préjudiciables à la bonne santé des habitants de la Martinique. Pour contrebalancer cette puissance, il s’agira de trouver avec eux un dispositif afin qu’ils participent à un juste niveau à la prise en charge et à la réparation des dommages qu’ils produisent.

Ce préalable posé, au niveau des individus et de la société martiniquaise, il s’agira de manière volontariste, d’agir, pour que les habitants de la Martinique adoptent de Saines Habitudes de Vie.

Pour y parvenir, les actions seront menées en trois directions.

SPORT-ET-JEUNESSE-

1/ Martinique Gagnante va favoriser l’activité physique.

A/ Martinique Gagnante va étendre la prescription d’activité physique aux personnes en surpoids, atteinte d’obésité, et aux personnes à risque de perte d’autonomie.

Depuis avril 2015, les médecins ont la capacité de prescrire des activités physiques aux personnes ayant des maladies chroniques (diabètes, etc.). Martinique Gagnante travaillera avec l’Agence régionale de santé, les médecins, le personnel de santé de la Martinique et les éducateurs sportifs pour étendre cette possibilité aux personnes atteintes de surpoids.

B/ Martinique Gagnante favorisera l’installation de pistes cyclables

partout sur le territoire de la Martinique, indépendamment du réseau routier.

Avec l’Office National des Forêts, avec le Parc naturel régional ainsi que tous les organismes et associations concernés par le sujet, Martinique Gagnante dotera la Martinique de circuits nature où la population locale et touristique pourra s’adonner à une activité physique à pied ou à vélo.

C/ Martinique Gagnante veut également promouvoir l’activité sportive dans le primaire

La situation aujourd’hui est la suivante : les professeurs du primaire ont obligation de faire trois heures de sport avec les enfants. Mais comme les professeurs font eux même de moins en moins de sport, dans la réalité, ces trois heures ne sont pas organisées dans la réalité.

Pour relancer ces trois heures obligatoires, Martinique Gagnante propose la signature de contrats de vacation avec les jeunes spécialisés en activité physique adaptée qui sont formés et sous utilisés. Ces vacations pourront se pratiquer sur le temps scolaire ou péri-scolaire.

Cyclistes sur la piste cyclable au bord du lac d'Annecy

D/ Martinique Gagnante veut favoriser le sport de masse.

Beaucoup d’espaces en Martinique sont sous-utilisés ou pourraient être privatisés une à plusieurs fois par semaine pour permettre des activités sportives de masse tel le vélo, la marche, la course à pied, le roller-skate, etc.

Ce pourrait être une partie de la Rocade à Fort-de-France, des tronçons de route partout sur le territoire de la Martinique. Ces espaces de sport de masse auront également l’avantage de créer des lieux de vie et de solidarité.

Martinique Gagnante incitera des associations sportives et des médias à porter ces opérations.

2/ Martinique Gagnante va promouvoir de saines habitudes alimentaires

Marchandes-1
A/ D’une part, en rendant facilement repérables les productions agricoles respectueuses de l’environnement, de la santé,

en favorisant leur organisation autour de systèmes coopératifs et en développant l’économie sociale et solidaire dans ce secteur par la formation de personnes à la biodiversité et à son entretien.

B/ Une économie sera alors développée autour des arbres fruitiers, par exemple leur location en saison pour éviter que les fruits ne pourrissent sur pied.

De même, Martinique Gagnante incitera à replanter dans les jardins et les espaces disponibles les arbres fruitiers, dont certains sont reconnus comme qualitativement interressant pour l’amélioration de la santé tel l’avocat, et bien d’autres… Par exemple, la cerise des Antilles Acerola devrait repeupler les jardins de la Martinique. Ce fruit local, riche en vitamines C, est très recherché pour les productions agroalimentaires mais aussi pharmaceutiques. Pour récolter les fruits, un système de ramassage sera organisé et les fruits seraient écoulés soit en vente directe, soit vers les filières de transformation artisanale ou industrielle.

C/ Martinique Gagnante favorisera également le développement du système de marché itinérant

existant pour écouler les productions locales. Plus largement, il s’agira de construire des réseaux de distribution de produits frais.

Marchande-2
D/ Martinique Gagnante va lancer un concours pour la création d’espace de vente

Ces lieux peuvent être les marchés, mais aussi les espaces où s’installent les vendeurs le long des routes. L’objectif doit être de permettre à ces vendeurs d’écouler leurs marchandises dans de meilleures conditions. Martinique Gagnante va donc lancer un concours de création d’espace de vente, peu cher dans sa conception, économe dans sa réalisation et confortable dans son utilisation pour le vendeur et l’acheteur. L’objectif est qu’aucun habitant ne se retrouve dans des conditions de pénibilité dans l’exercice de son activité professionnelle.

E/ Martinique Gagnante va en outre accompagner de manière volontariste le recours à l’approvisionnement local dans la restauration collective.

Il y a en effet urgence : 80% des élèves de 6e et 5e scolarisés en Martinique ne mangent pas de produits locaux.

F/ Martinique Gagnante expérimentera également avec des jeunes mères et des pédiatres volontaires un processus de sevrage des jeunes enfants avec des produits autres que les petits pots largement utilisés aujourd’hui et qui sont éloignés des goûts des produits locaux.

3/ Martinique Gagnante va promouvoir une approche individuelle de l’obésité

A/ Martinique Gagnante va favoriser la création d’un socle commun d’information

Avec l’Agence Régionale de Santé et les professionnels de santé qui sont eux aussi directement concernés, il s’agira de définir une base commune d’information sur la nutrition équilibrée, mieux en rapport avec notre environnement. Aujourd’hui, trop d’informations, souvent contradictoires, circulent. Il s’agira d’entrer dans une politique volontariste de PREVENTION de l’obésité.

B/ Martinique Gagnante sera active en matière de sensibilisation et de communication

Martinique Gagnante participera de manière active à des campagnes de sensibilisation et de communication pour expliquer aux habitants de la Martinique en surpoids qu’ils ne doivent plus manger n’importe quoi, qu’ils ne doivent plus considérer leur corps comme une “poubelle”, puisque ce n’est que dans ce genre de récipient qu’on met n’importe quoi, sans se préoccuper des conséquences, et ce, tout en évitant toute stigmatisation. Il s’agit d’aider chacun à retrouver un équilibre du corps et de l’esprit, de l’estime de soi, et à devenir acteur de sa propre santé, en mettant une information adaptée à portée de chacun.

L’objectif de Martinique Gagnante est d’aider les habitants de la Martinique à redevenir acteur de la construction de leur qualité de vie.

C/ Martinique Gagnante : évaluer l’évolution et le coût de l’obésité

Enfin, Martinique Gagnante va lancer avec l’Agence régionale de Santé, les professionnels de santé, les acheteurs publics, la mise en place d’outils épidémiologiques de suivi de l’épidémie (enquête alimentaires sur la consommation, évaluation du panier de la ménagère …), ainsi qu’une évaluation du coût de l’obésité et de la prise en charge de ses conséquences.

Par exemple, les hôpitaux ont dû changer leurs lits qui pouvaient recevoir des personnes jusqu’à 120 kg. Or, aujourd’hui, la majorité des personnes hospitalisées dépassent les 120 kg. De même, alors qu’il y a 10 ans, la taille courante des blouses pour le personnel était de 38/42, aujourd’hui, la taille courante est 50.

A propos de cet auteur

2 commentaires - Tous

Francette Rosamont 11:42 on août 17, 2015

Au plaisir d'accueillir Ti Pom Liann' !

2 commentairesX
ASSO TI POM LIANN’ a ducos – bientot annexe surla COMMUNE DE SAINTE MARIE 11:33 on août 17, 2015

BONJOUR !
il y a des années que je prone ce genre d’activité
l’association a ses petites idées et ses actions
joignons nos efforts pour mieux faire
stop aux blabla , agissons efficacement

je veux bien me joindre au mouvement
MARTINIQUE GAGNANTE
A TRES VITE
Gh. CELESTINE

REPLY
Francette Rosamont 11:42 on août 17, 2015

Au plaisir d’accueillir Ti Pom Liann’ !

REPLY

SOCIAL
 
Le constat Selon l’Insee, la Martinique compte 212 839 femmes soit 53,7...
 
ETAT DES LIEUX Selon la Note Expresse de l’Iédom parue en...
 
Selon l’Agence régionale de Santé (ARS) en Martinique aujourd’hui, un enfant...
 
Some title Some author
Some excerpt
Attirer de nouvelles activités en Martinique est fondamental pour faire baisser...